Menu complet : Prospecteur et Moulin 7

Ce vendredi, les gars du Prospecteur descendent de Val d’Or pour vous faire boire leurs créations. Se joignent à la fête la gang du Moulin 7, pour un menu complet de pas moins de 14 bières succulentes et variées. Toute une soirée en perspective!

Voici ce qui t’attend en fût!

Les houblonnées

Il n’y a pas de grand menu sans grandes IPA!

La 200 Tonnes de Moulin 7 est de retour, un tout petit peu plus forte que le premier brassin. Une bombe de houblon à 7,2 %, bien sèche et très équilibrée, comme la plupart de leurs bières. Nous aurons aussi droit à leur collaboration avec la brasserie almatoise Riverbend, une India Cream Ale multigrains très savoureuse et bien relevée, complètement différente des IPA qu’on boit souvent. Dans le coin plus léger, plus rafraîchissant, vous attend la Ciel ouvert, une session IPA au blé, minérale et aromatique, créée en fonction du profil de l’eau de la mine d’Asbestos… aucune trace d’amiante, garanti! :-)

houblon IPA palette de dégustation

La fameuse Tête de pioche du Prospecteur sera au menu, version #85, enfûtée il y a à peine une semaine. Houblonnée à froid avec du Vic Secret et … du Simcoe cryogénisé. Ils amènent la Sauvage d’aMyrique brassée avec du Myrique beaumier (et en masse de houblon), une plante qu’on utilisait dans la bière bien avant la popularisation du houblon en Europe. Une saveur à découvrir!

Les plus foncéesstout creamer pros

Parce que c’est l’hiver, ça prend des bières réconfortantes!

La noire du Prospecteur est un classique à Val d’or, mais est très peu connue ici. Même si vous en avez déjà acheté un cruchon les quelques fois que ça s’est vendu au Vent du nord, servie en fût, avec un creamer, c’est juste pas pareil. Brassée avec de l’avoine, elle est riche, mais reste légère avec seulement 4,3 % d’alcool. De quoi pinter!

Asbestos a récemment sorti son Exproprié, une brune belge riche, savoureuse, moyennement sucrée et très aromatique. Un délice; une recette très réussie en interprétation des dubbels de Belgique. Pour quelque chose de plus léger, vous pourrez opter pour le classique Île-à-Roux, leur rousse bien torréfiée, une favorite de la région.

Quelques douces au menu!

Impossible de passer à côté de la Blonde du mineur, cette kölsch hautement pintable du M7 que vraiment tout le monde aime, spécialement au prix de nos bières King Hall pour la soirée .

Le Prospecteur, quant à lui, nous réserve deux bières douces et complexes pour le menu : une blanche en barriques de vin rouge et une blonde sauvignon blanc. Ces deux bières ont séjourné dans des barils de chêne pour se laisser imprégner d’une subtile note vineuse et d’arômes boisés ainsi que d’une légère acidité due à la refermentation mixte.

Le funk et l’acide au menu

On ne peut plus passer à côté de ces bières, qu’elles soient vieillies, fruitées, pinçante, boisées ou toutes ces réponses. Prospecteur s’est gâté : on reçoit une berliner weisse aux fruits, la SûreMinée Fraise-Framboise; ainsi que deux de leurs assemblages, des brassins uniques :

Assemblage #7 : une rousse vieillie 5 mois en fût de rhum et une double belge vieillie 11 mois en fût de Brandy

Assemblage #8 : bières noires fortes refermentées en fûts de Brandy, Rhum et Bourbon avec brett

Ce n’est pas tout!

Le lendemain de l’évènement, soit samedi AM, le Prospecteur vous réserve un petit bottle release aux deux magasins de notre partenaire Bières dépôt au Vent du Nord. Vous pourrez y retrouver des cruchons de certaines bières de notre menu, dont de la Tête de pioche toute fraîche et un stout impérial pas piqué des vers!

vent du nord